Art et poésie main dans la main

Une respiration profonde sur le chemin, cette brise lumineuse nous relie à la magie, oui les arbres sont à imiter ils nous révèlent l’essentiel… frémir.

1904069_10152322618265159_2135355133_n

Ah listen, for silence is not lonely!
Imitate the magnificent trees
That speak no word of their rapture, but only
Breathe largely the luminous breeze.
Corot by D.H. Lawrence

.

Les commentaires sont fermés.