Entrer en état modifié de conscience – Les étranges pierres musicales du Paléolithique

Des objets qui, jusqu’à maintenant, étaient considérés comme de simples pilons, auraient en réalité pu servir d’instruments de musique pour nos ancêtres des cavernes. A quoi leur musique pouvait-elle ressembler ?

Pierres_musicales_du_pal_olith

par Réjane Ereau, Inrees, 2 mai 2014

Pendant des décennies, les paléontologues ont pris d’étranges pierres polies, retrouvées dans divers sites préhistoriques du Sahara, pour de simples pilons. Jusqu’à ce que l’ethno-minéralogiste Eric Gonthier ait une intuition : et s’il s’agissait d’instruments de musique ?

Lorsqu’on les installe sur des supports puis qu’on les martèle avec de petits maillets, elles distillent un son très clair, « presque parfait », semblable à celui d’une cloche en bronze. Pour Eric Gonthier, leur usage pourrait remonter à 45 000 ans, voire bien davantage.

Une question demeure : d’éminents paléontologues estiment aujourd’hui que l’art des cavernes était d’origine chamanique ; ne peut-on pas imaginer dans la foulée que les sonorités cristallines des pierres polies ont été, pour nos lointains ancêtres, un moyen d’entrer en état modifié de conscience ?

Pour voir et entendre un morceau de musique avec ces pierres, cliquez ici.

.

Les commentaires sont fermés.